L’UNSA SPAEN négocie des accords favorables notamment aux jeunes couples et aux familles qui s’agrandissent car le salarié, mais aussi l’entreprise comme la nation s’y ressourcent. L’équité et le sens du partage doivent ainsi guider des accords encourageants et protecteurs.

Tous les salariés en CDI ou en CDD sont concernés par les avantages familiaux. Le montant versé ne dépend pas du temps de travail.

La prime d’union : elle est versée une seule fois dans la carrière à l’occasion du mariage ou du PACS. Le montant est de 1500 €  pour tous les salariés. Pour en bénéficier il faut justifier d’une ancienneté de 12 mois consécutifs au moment du versement. Dans le cadre de l’union de deux salariés CEA, la prime n’est versée qu’à l’un des deux.

La prime de naissance : elle est versée à l’occasion de la naissance d’un enfant ou de son adoption plénière. Le montant est de 2500 € quel que soit le rang de l’enfant dans la famille. Pour en bénéficier, il faut justifier d’une ancienneté de 12 mois consécutifs au moment du versement, le salariés doit être en activité au moment de l’événement et l’enfant doit être à charge du salarié. Si les deux parents sont salariés CEA, la prime n’est versée qu’à l’un des deux.

Le sursalaire familial (SSF) : il est versé dès le premier enfant comme complément de salaire. Son montant dépend du nombre d’enfants dans la famille (enfant biologique ou ayant fait l’objet d’une adoption plénière, placé sous tutelle ou pour lequel le salarié perçoit les allocations familiales ou rattaché au foyer fiscal du salarié dans le cadre d’une recomposition familiale). En cas de divorce, il n’est versé qu’à un des deux parents. Un enfant en situation de handicap compte pour 2 enfants.

Le sursalaire est versé sans conditions pour les enfants de moins de 16 ans. Les enfants entre 16 et 20 ans doivent poursuivre leurs études ou être en apprentissage avec une rémunération inférieure à 55 % du SMIC. En ce qui concerne les enfants ages de 20 à 25 ans, le CEA maintient le sursalaire si ils poursuivent leurs études en France ou à l’étranger, et si ils sont toujours réellement à charge du parent bénéficiaire du SSF avec une rémunération inférieure à 55% du SMIC. 

Barème du Sursalaire

Montant brut
Pour 1 enfant 49,5 €
Pour 2 enfants 97 €
Pour 3 enfants 203 €
Pour 4 enfants 342 €
Par enfant supplémentaire 143 €