NewsLetter

schéma mixons nos énergies

Juin 2024 

KERAVEL

Villages ACAS : Salariés ; défendez vos intérêts et votre patrimoine !!!

L’UNSA-SPAEN et la CFTC vous informent :

De la décision de mettre en gestion le village de KERAVEL d’Erdeven (56).

Cette décision, prise en AGO ACAS du 16 mai 2024 par les organisations syndicales CGT et CFE-CGC, consiste à garder la propriété du village en confiant sa gestion à un prestataire extérieur. *

Comme pour les villages de Château-Laval et Serre-Chevalier, les conséquences pour les salariés risquent d’être ravageuses.

Pire : cette mise en gestion par un professionnel dont le choix était déjà acté, sans appel d’offre ni proposition alternative, est justifiée par le président de l’ACAS d’un invraisemblable « caractère d’urgence » !!!

*La CFDT avait, pour sa part, voté en faveur de la vente du village ; la CFTC et l’UNSA SPAEN votant pour le maintien du fonctionnement actuel.

Une décision qui aura des conséquences pour vous !

L’UNSA-SPAEN et la CFTC ont analysé pour vous l’impact qu’a eu une mise en gestion sur les tarifs des villages ACAS de Serre-Chevalier vallée (05) et « Château Laval » à Gréoux-les-bains (04) : Si l’explosion des tarifs se fait au fil du temps, elle n’en n’est pas moins douloureuse.

Nous l’avons constaté : ce fonctionnement a débouché sur des augmentations -jusqu’à 38 %- entre 2018 à 2023 ! (voir courbes au dos)

Plus encore : Keravel est plébiscité par tous depuis des années pour ses services et ses animations, tels que la restauration (comme le fameux « buffet de fruit de mers »), qui font la « marque » du village et expliquent son succès. Tout cela sera forcément remis en cause suite à l’intégration à une grande chaine de professionnels du tourisme !

Une décision économiquement aberrante

Le succès du village s’appuie sur une marque de qualité. Le village attire de nombreux séminaires et colloques, ce qui lui a permis de bien passer la difficile période du COVID. Plus encore : avec un chiffre d’affaire en constante progression, l’« affaire » fonctionne très bien sans ponctionner le budget de l’ACAS grâce à sa gestion saine sur le long terme.

Le village nécessite une mise aux normes, notamment liée aux nouvelles règlementations énergétiques. Un projet de rénovation thermique, lancé par le comité de gestion du village, a été différé par cette décision de mise en gestion. Pourtant, l’ACAS restant propriétaire, elle devra s’impliquer dans ces travaux de rénovation quoiqu’il advienne.

Alors que le village est à l’équilibre, ce projet de mise en gestion est une erreur dont le résultat est déjà connu : augmentation des tarifs, baisse de la qualité de service, baisse du nombre de prestations et baisse de la qualité de la restauration. Ceci afin qu’un professionnel puisse faire le plus de bénéfice possible au détriment des ouvrants droits et ayants-droits.

Défendez vos intérêts et gardons notre village à des tarifs raisonnables !!!

Les élus CFTC et UNSA SPAEN (notamment M. BOURRIEAU et M-F PILLER de la CFTC, puis E. LE GALL de l’UNSA SPAEN), qui se sont beaucoup investis dans le village, font aujourd’hui appel à vous pour que vous preniez la parole !

Nous demandons la mise en place d’une assemblé générale extraordinaire de l’ACAS afin d’annuler cette décision de mise en gestion du village KERAVEL vacances : cette assemblée, qui doit permettre le débat, est de droit dès lors qu’elle est demandée par le quart des salariés du CEA !!!

Source des figures : Comité de gestion de Keravel réalisé le 6 mai 2024

Si vous souhaitez faire changer le vote de mise en gestion du village de Keravel, merci de nous renvoyer le formulaire que vous pouvez télécharger ci dessous à l’adresse suivante :  keravel.age@gmail.com

Soyez nombreux : Une Assemblée Générale Extraordinaire peut ête organisée si 25 % des salariés la demandent.