Une très légère augmentation de l’indice du moral des salariés en ce mois de mai 2024 qui passe de 5,5 sur 10 contre 5,4 en avril.
Néanmoins, il reste très en dessous des 5,7 sur 10 du mois de février.

Les femmes et les agents du public continuent d’être les plus inquiets concernant leur perspective de carrière et leur salaire pour cette quatrième publication.
Dette, taxe « lapin », reste à charge, autorité sur les jeunes, sont autant de mesures qui pèsent sur le moral des salariés.

La semaine en 4 jours suscite de l’intérêt.
78 % des répondants considèrent que la semaine de 4 jours pourrait être une bonne ou une très bonne chose.
Ainsi, pour plus de la moitié des salariés interrogés, elle serait un moyen de trouver un meilleur équilibre de vie et pour 48% d’entre eux, elle permettrait de réduire le stress et d’améliorer leur bien-être.
Si une telle mesure se mettait en place, les conditions de mises en œuvre concrètes en seraient très certainement très déterminantes.

L’ensemble des résultats est ici :