À l’occasion de l’indice UNSA, les salariés ont été interrogés pendant les législatives. [1] Si l’indice général reste stable et à peine positif à 5,5 sur 10, les salariés, dans leur ensemble, expriment leurs craintes vis-à-vis du RN et n’en attendent pas grand-chose concernant leurs conditions de travail.

Ainsi, 46 % considèrent que le RN serait un danger pour les salariés et le monde du travail (pour seulement 21 % ce serait une chance).

Dans le détail, un gouvernement RN n’améliorerait pas :
• à 74 % l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle
• à 72 % les conditions de salaire
• à 66% les conditions de travail
• à 62 % les conditions de départ en retraite

Cela renforce la détermination de l’UNSA à faire barrage par le vote au Rassemblement national qui mènerait des politiques contraires aux intérêts des salariés, aux libertés, au bien vivre ensemble à la démocratie sociale, à la démocratie tout court.

[1] Étude réalisée par Cluster17 pour l’UNSA auprès d’un échantillon de 1039 salariés français en activité, représentatif de la population active française, âgée de 18 ans et plus.