Le secteur économie,emploi,formation-professionnelle de l’UNSA propose chaque mois l’essentiel de l’éco, une synthèse des données utiles pour appréhender les problématiques économiques et sociales

À retenir ce mois-ci !

L’INSEE a publié les comptes de la Nation pour 2023

Selon l’INSEE, le PIB a crû de 1,1 % en 2023 en ralentissement par rapport à 2022 (2,6 %). La croissance est notamment portée par la consommation des ménages et des administrations publiques.
L’investissement des entreprises reste soutenu (+2,7 %) tandis que celui des administrations publiques accélère fortement (+6,9 %).
Cependant, l’investissement des ménages baisse de 8,5 %, après – 3,5 % en 2022.
Le pouvoir d’achat du revenu disponible des ménages augmente de 0,8 % en 2023, après + 0,3 % en 2022.
Mesuré par unité de consommation (niveau de vie), il croît de 0,3 %, contre – 0,4 % en 2022.
L’indemnisation des demandeurs d’emploi fin 2023
Au 3ème trimestre 2023, on comptait 6 121 900 demandeurs d’emploi inscrits à France Travail toutes catégories confondues. Parmi eux, 67,4 % étaient indemnisables.
3 000 200 personnes étaient effectivement indemnisées, soit 49% des demandeurs d’emploi. 42,8 %, soit plus de 2,6 millions, étaient indemnisés au titre de l’assurance-chômage.
Au 4ème trimestre 2023, l’allocation moyenne nette d’un demandeur d’emploi
indemnisé était de 1 022 euros.

L’inflation en mai 2024
En mai 2024, l’indice des prix à la consommation (IPC) est resté stable. Les prix de l’énergie ont reculé de 1,2 % tandis que ceux de l’alimentation prenait 0,4 %.
Sur un an, l’inflation a été de 2,3 %, après 2,2 % en avril 2024. Les prix de l’énergie ont augmenté de 5,7 % par rapport à mai 2023, ceux des services de 3,0 % et ceux de l’alimentation de 1,3 %. Nous remarquons aussi que les prix de l’électricité ont pris 19,5 % depuis un an et ceux de l’alimentation 23,2 % depuis janvier 2021.

L’essentiel de l’éco de juin 2024 :

Les annexes de l’essentiel de l’éco de juin 2024 :